Madinmag Février 2018. Vers la fin du management ?

Madinmag Février  2018. Vers la fin du management ?

le JEUDI 15 FéVRIER 2018

Madinmag Février  2018. Vers la fin du management ?
Et si 2018 annonçait un changement de paradigme ? Le stress du manager pourrait-il être enrayé par un genre de lâcher prise ? Pour avoir la réponse, il suffit d’ouvrir les yeux lorsque l’on rentre dans les locaux où officie son équipe : la nouvelle génération de salariés recherche du sens et de l’engagement dans son travail. Cabinets d’audit et recruteurs s’accordent : ce qui compte aux yeux de vos collaborateurs, c’est la raison pour laquelle ils se lèvent le matin et vont travailler. De l’avis de ces professionnels, c’est même la clef de la performance. Selon eux, pour motiver un collaborateur, inutile de promettre une promotion fulgurante, il suffit de donner du sens à son travail. Une bonne nouvelle dans le contexte actuel où galopent blocage des salaires et gel des plans de carrière.
La technique ? Puisque liberté d’initiative rime le plus souvent avec engagement, globalement, il s’agit de lâcher la bride. Proposer aux salariés de penser eux-mêmes l’agencement de leur poste de travail, confier à son équipe la responsabilité de mener à bien un projet de A à Z (et l’inciter à choisir un leader pour chacun de ces challenges) ou encore, comme on l’observe de plus en plus aux Etats-Unis, adopter le système des horaires à la carte, limiter les trop grands écarts de salaire et jouer la transparence sur les résultats de l’entreprise pour confier aux collaborateurs le soin d’évaluer une juste augmentation de leur salaire…
Alors, vous êtes joueur ?
Julie Clerc
Les news de Martinique : MADINMAG

Nouvelle politique de sécurité routière
En 2017, les chiffres de la sécurité routière témoignent d’un « relâchement » du comportement des usagers, caractérisé par l’alcoolémie, la consommation de stupéfiants et les excès de vitesse. Qu’à cela ne tienne, le préfet Franck Robine a choisi d’adapter la réponse de l’État et de mettre en place un nouveau barème de suspension administrative en étroite collaboration avec Renaud Gaudeul, procureur de la République de la Martinique. « Là où vous aviez un mois de suspension pour un excès de vitesse ou une alcoolémie, vous aurez 2 mois, lorsque vous aviez 2 mois, vous aurez 4 mois » a expliqué le préfet. Le nouveau barème prévoit le doublement des peines jusqu'à un maximum de 6 mois.
 
Exposition majeure pour un continent majeur
Une figure de reliquaire fang (Gabon), un bâton de danse en l’honneur du dieu Shango (Nigeria), un objet « consacré » du Congo, une statuette de Côte d’Ivoire incarnant un conjoint mystique… voici quelques objets présentés dans l’exposition Afriques de la fondation Clément. Une centaine de pièces de la Fondation Dapper côtoient une trentaine de créations contemporaines d’artistes africains. Afriques met en lumière l’histoire des peuples et des cultures, et l’exceptionnelle créativité artistique de cet immense continent, où cohabitent dans 54 pays des milliers de langues et de cultures. Une manifestation tout à fait inédite de par son envergure et les résonances qui surgissent entre les œuvres d’hier et d’aujourd’hui.
Afriques, Artistes d’hier et d’aujourd’hui. 24 janvier au 6 mai 2018.
Fondation Clément, 9h à 18h30, tous les jours. Infos : 05 96 54 75 51
Recensement 2.0
Les derniers chiffres de l’INSEE annonçaient une baisse de la population inquiétante, moins 21 000 habitants en cinq ans, soit une population au plus bas depuis 1997. Dès ce mois-ci, les agents du recensement reprennent leur mission dans toute la Martinique. Avec une nouveauté, ils ne se contenteront pas du questionnaire habituel au moment de la visite aux domiciles mais ils  réémettront un code et un mot de passe pour encourager le déploiement du recensement par internet. Une évolution censée faire « économiser du papier, gagner du temps et assurer plus de confidentialité ».
Tourisme et cuisine
Nouvelle approche dans la stratégie de la promotion de la Martinique : sa gastronomie. C’est l’axe de réflexion du CMT qui souhaite faire des arts de la table martiniquais un atout de séduction à part entière à destination des futurs touristes. Un pôle dédié a été créé au sein du CMT, et les restaurants ont été invités à s’inscrire sur le site du CMT pour être référencés et participer à la réflexion en cours. Au programme dès les prochains mois : l’étude d’une édition Martinique du guide Gault et Millau et un projet de labellisation « M » (pour « M la Martinique ») mettant en valeur la gastronomie locale. À suivre.

coconews

avatar

Tourisme et cuisine. Nouvelle approche dans la stratégie de la promotion de la Martinique : sa gastronomie. C’est l’axe de réflexion du CMT qui souhaite faire des arts de la table martiniquais un atout de séduction à part entière à destination des futurs touristes. Un pôle dédié a été créé au sein du CMT, et les restaurants ont été invités à s’inscrire sur le site du CMT pour être référencés et participer à la réflexion en cours.

Ajoutez un commentaire