Histoires fabuleuses des plantes créoles Jean-Louis Longuefosse

Histoires fabuleuses des plantes créoles Jean-Louis Longuefosse

23 novembre 2014 Jean-Luc Goubin

avatar

Histoires fabuleuses des plantes créoles Jean-Louis Longuefosse
Découvrez la fabuleuse aventure des plantes que nous ont léguées les Amérindiens, héritage bien plus marquant qu'il n'y paraît ; revisitez l'histoire des poisons végétaux si redoutés aux Antilles mais aussi dans les Mascareignes, le chassé-croisé des plantes d'un continent à l'autre, les flores des Antilles, de la Guyane et de la Réunion, chacune dotée d'une biodiversité spécifique. Un exemple : 1 hectare de forêt guyanaise contient plus d'espèces d'arbres que l'Europe entière et il existe des plantes en Martinique, en Guadeloupe, à la réunion ou en Guyane qu'on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde. Partez pour un voyage riche en arômes et en anecdotes avec les plantes médicinales gustatives, les plantes à parfum de la Réunion, les panacées ou plantes miracle qui ont jalonné l'histoire jusqu'à nos jours comme la salsepareille, le noni, le moringa et l'açaï. Découvrez la fabuleuse épopée de l'ayapana, une plante venue du Brésil qui a sillonné le monde et son histoire rocambolesque.
Laissez vous étonner par les plantes originales comme la pudique sensitive, le suggestif bois-couilles et l'étonnante pomme d'amour, les plantes aux usages inattendus et les plantes « couteaux suisses », presque bonnes à tout faire. Vivez l'aventure des plantes fabuleuses dont la magie en fait des plantes à sorciers, des plantes interdites car hallucinogènes ou toxiques comme le datura et le trèfle caraïbe, des fruits méconnus comme le tété-négresse, la pomme-rose et la pomme malaca. Plongez dans les histoires insolites des noms des plantes ; découvrez le potentiel des « mauvaises herbes » pour se soigner, se nourrir, ou tout simplement embellir le jardin.
Les plantes de l'amour ont elles de réelles propriétés aphrodisiaques ? Peuvent elles être toxiques ? Qui imagine que des plantes attirent les papillons pour les protéger ? Que le ricin contient une substance considérée comme bioterroriste mais aussi facilitant l'action de médicaments anticancéreux ? Qui sait que le mancenillier a été planté sur les côtes des Antilles pour les protéger des invasions ennemies ? Que le médecinier fournit un biocarburant ? Mais cet ouvrage regorge également de plantes créoles dont nous sommes nombreux à sous-estimer l'importance dans notre histoire comme le quinquina, antipaludéen de choix, des plantes sources de savon, d'huile, de biopesticide et de cordage, mais aussi des plantes du futur, sources de médicaments de demain. Près de 500 plantes citées pour nous étonner !

Donnez votre avis