Journées européennes du patrimoine 2012 en Martinique

  • Basse Pointe
  • Du 15 septembre 2012 au 16 septembre 2012

Nous présentons sur cette page l'intégralité du programme des journées européennes du patrimoine en Martinique


AJOUPA-BOUILLON

Eglise de l'Immaculée Conception : 

C'est en se rendant pour la 1ère fois à Fonds Saint-Jacques par le revers de la montagne Pelé, que le père Labat découvrit une croix plantée quelques années auparavant par un de ses confrères, le père Paul. Un petit terrain défriché autour de la croix était béni et servait de cimetière pour les nègres chrétiens des quelques habitations de ce quartier. Sur cette parcelle sera créée la paroisse d'Ajoupa-Bouillon, tout d’abord une chapelle puis une église en 1848. En 1880, un clocher hexagonal couvert d'un dôme à facettes et un clocheton seront bâtis. En 1925, deux nefs latérales seront ajoutées. Le clocher sera supprimé en 1963 pour des raisons de sécurité et la chapelle droite sera transformée en campanile. Aujourd'hui, celui-ci a été démoli afin de retrouver le clocher, réplique de Saint-Pierre de Rome, sous sa forme originelle.

 

Visite libre samedi de 8h00 à 18h30 et dimanche de 7h00 à 17h30

Tél. : 05 96 53 35 88Courriel : bibliotheque.ajoupabouillon@wanadoo.fr


 

LES ANSES D'ARLET

Comité de la randonnée Pédestre de la Martinique

Randonnée pédestre «Chemins et Patrimoine» : Associer la pratique de la randonnée au plus grand nombre à la découverte du patrimoine culturel. Faire revisiter les puits d'antan témoins vivants de l'étroite relation des habitants du sud avec les points d'eau avant l'arrivée de l'eau potable. La balade se termine par un clin d'œil sur les ruines restaurées de l'habitation : La sucrerie.

Visite libre samedi de 7h00 à 11h00

Tél. : 05 96 70 54 88Courriel : crdp.martinique@wanadoo.fr

 

 Ancienne batterie de la Pointe Burgos

La Pointe Burgos se trouve dans le prolongement du Morne Champagne, ancien volcan reliant le bourg des Anses d'Arlet au quartier Grande Anse par un sentier de randonnée balisé. Les ruines de l'ancienne batterie et sa poudrière se trouvent donc sur la pointe Burgos qui a joué un rôle important dans la défense des Anses du Bourg et de Grande Anse. Cette batterie a été construite par les Anglais après que celle du bourg ait été rasée en 1762.

 

Randonnée du morne Champagne, visite du site de l'ancienne batterie retour sur le bourg des Anses d'Arlet

Visite commentée samedi de 8h00 à 11h00

Tél. : 05 96 48 33 12Courriel : ot-ansesdarlet@orange.fr

 

 Habitation La Sucrerie

Ancienne maison d'habitation surplombant le bourg des Anses d'Arlet. La maison fait l'objet de travaux de restauration depuis les années 2000.

  • Démonstration des savoir-faire de maçonnerie traditionnelle et de restauration de bâtiments anciens avec l'entreprise de maçonnerie SMBR
  • Visite des extérieurs, du rez-de-chaussée de la maison principale et des ruines restaurées de l'ancienne distillerie

Visite libre samedi de 9h00 à 17h00

Tél. : 05 96 54 75 51Courriel : florent.plasse@gbh.fr

 


Basse-Pointe

Habitation Pécoul

Habitation - sucrerie datant du XVIIIe siècle comprenant la maison principale, les dépendances, le jardin, le verger, les ruines des bâtiments industriels et le système hydraulique (canal, roue et bassin).

Visites commentées dimanche à 9h30, 11h et 15h par Jeanne Cazassus, archéologue. En 2011, des travaux d'assainissement ont permis de mettre à jour des traces d'occupations anciennes. Jeanne Cazassus présentera les méthodes et les résultats de cette opération

Visite libre dimanche de 9h00 à 17h00

Tél. : 05 96 54 75 51Courriel : florent.plasse@gbh.fr


Le Carbet

Centre Paul Gauguin dit «Musée Gauguin» à l'Anse Turin

Le Centre ne sera pas accessible au public pour les journées européennes du Patrimoine mais présentera ses animations au Carbet à la salle ‘’Pory Papy’’, face à la mairie.

Visites commentées le samedi «présentation illustrée» d'un Gauguin insolite par Joseph Jos

  • Exposition d'écrits, de fac-similés et de lettres de Paul Gauguin à sa famille et  amis (contacter le Centre Paul Gauguin pour les horaires de visites)
  • Randonnée pédestre à partir du musée Gauguin commentée : «Sur les traces martiniquaise de Paul Gauguin» à la découverte de paysages carbétiens et pierrotins samedi ou dimanche de 8h00 à 10h00 (contacter le Centre Paul Gauguin pour les horaires de visites)
  • Animation musicale (contacter le Centre Paul Gauguin pour les horaires de visites)

Visite libre samedi de 10h00 à 17h00 et dimanche de 9h00 à 16h00

Tél. : 05 96 64 60 15Courriel : simjos@wanadoo.fr

 

Eglise Saint-Jacques

Eglise du XVIIIe siècle, cet édifice est un exemple d'architecture néoclassique en Martinique. L'intérieur  a conservé son aspect d'époque avec ses voûtes lambrissées, ses colonnes cannelées et son chœur unique.

Visite de la stèle du Marquis de Baas située au lieu-dit Duvallon à Fond Capot au Carbet

Visite libre dimanche de 7h00 à 12h00

Tél. : 05 96 78 06 19Courriel : saintjeanthereselucien@only.fr

 

 Tombeau de la dame espagnole

La légende rapporte qu’à l’époque coloniale, une femme serait morte sur un navire espagnol en route vers le Pérou. Il s’agirait de sa tombe, non datée jusqu’à ce jour, l’inscription à la base du monument étant illisible.

Visite libre 


Le Diamant

 Espace muséograhique Bernard David

L'histoire du Diamant au travers de la collection de Bernard David, curé au Diamant de 1970 à 1988. Le musée présente plusieurs thèmes sur les premiers habitants de l'île, les Amérindiens : le peuple de la civilisation du manioc amer, la canne à sucre, l'habitation sucrerie avec les premières technologies, le Rocher du Diamant et la collection d'objets de l'Abbé David et dons de particuliers (potchanm' ou dobann, raras, calebasses,  lampes à pétrole...).

Connaître les survivances amérindiennes au travers d'un commentaire complété d'ateliers : les proverbes «tout'an kréyol», les fruits de chez nous, le mythe de la Lune et les rimed razyé

  • samedi de 9h30 à 10h30, ballade commentée «A la découverte de notre patrimoine caché», dans les rues du bourg du Diamant, la rue Justin Roc et Duville. Départ et arrivée Place de l'église, circuit pédestre d'une heure. Découvrir le patrimoine méconnu diamantinois. Les monuments, bâtiments, objets, éléments d'architecture de la ville seront présentés, valorisés, éclairés pendant cette journée. Les participants procèderont même à «la chasse aux puits» du bourg
     
  • samedi de 9h30 à 17h00,  visite libre ou visites commentées samedi de 10h30 à 11h00  «le patrimoine caché de notre terre précieuse» - exposition d'objets, photos, documents du patrimoine diamantinois liés à la riche histoire de la commune - salle d'exposition du musée - exposition visible également du 15 au 21 septembre 2012

 

  • samedi circuit commenté de 16h00 à 17h00 «Le Diamant 150 ans de vie» - exposition en plein air dans les jardins de l'histoire, près du monument aux morts - La municipalité à voulu mettre à l'honneur ceux qui ont contribué à la construction de cette terre précieuse de 1862 à 2008

De petits rondins de bois appelés plus communément «pas japonais» représentent «an trass»  en créole un petit sentier et ne permettent pas de se déplacer mais d'indiquer le circuit de l'exposition, Et nou ka mandé zot suiv'trass-la... 

Visite libre samedi de 9h00 à 17h00 et visites commentées de 11h30, 12h30, 14h30  et 15h30

Tél. : 05 96 66 07 36Courriel : museebdavid@orange.fr  - accès handicapés

 

 Mairie « Patrimoines vivants et discrets »

Au 1er étage de la Mairie seront mis en lumière quelques talents durables qui font briller le Diamant de par leur art spécifique, singulier et inscrit dans la culture martiniquaise. Parmi ces artistes : Henri Brival, dernier musicien témoin et pratiquant du «bwa ronflé», instrument précurseur de nos percussions sur les habitations ; Noella Atty, ciseau de la soie, du madras, du coton et de la dentelle, qui restitue la mode créole d'hier, ‘’le carnavalet’’ et ses coutumes, élégance d'antan sur les marchés et parvis d'églises ; M. Nguela, l'un des doyens de la clarinette qui continue d'inspirer bon nombre de jeunes de la commune et, Sylvie Ildefonse, musicienne, accordéoniste, comédienne populaire, mais aussi artisan sensible notamment dans l'art de la vannerie.

Visite libre samedi de 9h00 à 12h00

Tél. : 05 96 59 19 11

 

Musée Rétromobile du Diamant

Collection de 44 Simca, rétrospective complète de la production de la marque.

Visite libre samedi et dimanche de 9h00 à 17h00 et visites commentées samedi et dimanche de 10h00 à 15h00


Fonds Saint-Denis

Observatoire volcanologique et sismologique

Le professeur Lacroix installe en 1925, au Morne des Cadets, un 1er observatoire, qui sera cependant peu à peu délaissé jusqu'à sa fermeture. C'est la 2ème éruption de 1929 qui rappelle avec force la nécessité de mise en place d'une surveillance des moindres soubresauts du volcan. L’édifice actuel construit entre 1932 et 1935 a nécessité beaucoup de matériaux qui furent acheminés à dos de mulet.

 

samedi à 10h00 et 14h00, présentation et projection sur la surveillance de l'activité sismique et volcanique. réservation souhaitée

Escalier pédagogique (à faire seul)

 

Tél. : 05 96 78 41 49Courriel : jeanbap@ipgp.fr

 


 

Fort de France

Les Trésors cachés de l'Ancien Hôtel de ville et du Théâtre Aimé Césaire

L' hôtel de ville construit à partir de 1848, détruit par le feu en 1890 et le cyclone de 1891, est remplacé par un nouveau bâtiment inauguré en 1901. Doté d'un campanile, il constitue un bel exemple de construction antillaise. Un théâtre à l'italienne a été construit à l'arrière.

 

  • Conférence – Débat vendredi de 19h00 à 21h00 au Théâtre Aimé Césaire rue Victor Sévère : «Codes et décryptages des langages traditionnels et modernes» autour de l'identité, du sens, de la compréhension de nos contes traditionnels et des modes d'expression modernes (Slam, Rap…)
     
  • Visites guidées de l'Ancien Hôtel de ville - Théâtre Aimé Césaire samedi à 9h00, 10h00,11h00 et 12h00. Visite des coulisses, machineries avec M. Marie-Rose, régisseur
     
  • Présentation de l’histoire et de l’architecture du lieu avec Mme Bourrouet, architecte, Mme Mondesir, responsable de la communication du Théâtre, Mme Théodose, peintre des fresques samedi à 9h00,10h00,  11h00  et 12h00
     
  • Circuit de visite guidée samedi à 9h00 et 11h00 «Les trésors cachés de la ville Basse» avec Mme Tronc, architecte, M. Carrer, urbaniste, M. Bouvard, architecte et M. Clémenté, architecte
     
  • Edition d'une brochure «Les Trésors cachés de l'Ancien Hôtel de ville» relatant l'histoire de l'ancien Hôtel de ville et les décors du Théâtre Aimé Césaire

Tél. : 05 96 72 84 27Courriel : yasmina.lagin@fortdefrance.fr

 

 Bibliothèque Schoelcher

Ancien pavillon de la Martinique présenté par l'architecte Pierre-Henri Picq à l'exposition universelle de Paris de 1889. Construction métallique remontée en 1893 à Fort-de-France pour abriter le don fait par Victor Schœlcher d'une grande partie de sa bibliothèque personnelle à la Martinique.

«La Bibliothèque Schœlcher tel que vous ne l'avez jamais vu» - exposition de photos en couleur réalisées par Philippe Bastin sur l'architecture intérieure et extérieure.

Visite libre et visites commentées samedi de 8h30 à 17h00 et dimanche de 8h30 à 12h00

Tél. : 05 96 55 68 30Courriel : gibon@cg972.fr

 

ATRIUM, documentaire «Les Secrets des forteresses de la Caraïbe»

Forts et forteresses de la caraïbe, tour à tour anglaises, françaises ou espagnols ; ces ouvrages représentaient la seule défense conte les invasions. Tous, connus ou méconnus, en ruine, restaurés ou dressant fièrement leur tour, tous ont une histoire et résonnent dans leur glorieux passés...

Dimanche à 18h30, projection du documentaire de Patrick Baucelin à l'Atrium - salle Aimé Césaire (52 minutes)

Tél. : 05 96 70 79 29Courriel : patrick.baucelin@wanadoo.fr

 

Fort Saint-Louis

Ensemble militaire d'une rare qualité, le fort Saint-Louis vous ouvre ses portes pour une visite découverte passionnante.

Visites commentées samedi et dimanche à partir de 9h00 - Parcours dans l'enceinte du Fort Saint-Louis, ensemble militaire de type Vauban, classé monument historique et en activité.

Tél. : 05 96 60 27 73 Courriel : info@tourismefdf.com

 

Musée Départemental

Ancien bâtiment de l'intendance militaire achevé en 1898, le musée est inscrit parmi les monuments historiques depuis 1991. Ouvert au public depuis 1971, labellisé «Musée de France» en 2003, il conserve la collection archéologique la plus diversifiée des petites Antilles pour les civilisation amérindiennes. Il invite les visiteurs depuis sa rénovation en 2011, à une vision globale de l'homme amérindien.

Exposition de la collection Arson-Cadilhac, ensemble de pièces ethnographiques remarquables provenant de peuples amérindiens du Vénézuéla, de Colombie et d'Equateur.

Visite libre samedi de 9h00 à 13h00 et dimanche de 8h00 à 18h00 et visites commentées samedi à 10h00 et 11h00 et dimanche à 10h00, 11h00, 15h00 et 16h00

Tél. :  05 96 71 57 05Courriel : musarc@cg972.fr

 

Archives Départementales

Créées en 1949 à partir des fonds hérités de l'ancienne administration coloniale, les archives départementales collectent, conservent, communiquent et valorisent les archives historiques de la Martinique. Installées depuis 1973 au morne Tartenson à Fort-de-France, le bâtiment, propriété du Conseil général, abrite environ 9 km de documents à ce jour.

  • Exposition au rez-de-chaussée d'une sélection d'archives rares et précieuses, insolites, curieuses, intimes, secrètes
  • Circuit de visite du bâtiment des archives départementales, le visiteur guidé par les agents suivra un parcours  et sera conduit dans des lieux inconnus : atelier de reliure et de restauration, magasins de conservation où sont entreposés les documents, et cette année exceptionnellement la réserve des archives, haut lieu de la richesse du patrimoine écrit à la Martinique
  • Conférence co-animée par un archiviste et un juriste sur le thème de l'accès aux archives et de la protection de la vie privée, du secret, des origines ou du secret d'Etat - Réservation préalable à partir du 10 septembre

Visite libre samedi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h30 et visites commentées samedi à 9h30, 10h30, 11h30, 12h00, 14h30, 15h30, 16h00 et 16h30

Tél. : 05 96 55 43 43Courriel : archives@cg972.fr

 

Musée Régional d'Histoire et d'Ethnographie

Le musée ouvert en 1998, est installé dans une des rares maisons bourgeoises de la fin du 19ème conservées au centre ville. Le jardin postérieur possède palmiers et mahoganys centenaires. Riche collection sur l’esclavage et fonds ethnographiques.

Visite libre samedi de 8h30 à 17h00 et dimanche 9h00 à 17h00

Tél. : 05 96 63 85 55Courriel : lyne-rose.beuze@region-martinique.mq


Le François

 Habitation Clément

Le terme habitation désigne un domaine agricole avec ses plantations, sa maison et ses bâtiments d'exploitation. La visite de l'habitation Clément se déroule en plusieurs étapes : le monde créole évoquant l'histoire, l'architecture et l'art de vivre à la Martinique grâce à la maison principale et ses dépendances classées monument historique depuis 1996 et, le monde industriel qui met en valeur le riche patrimoine industriel dans le cadre de l'ancienne distillerie, tandis que les différents chais ouvrent les portes du monde du rhum. L'ensemble de la visite se déroule dans le cadre enchanteur du monde botanique avec un parc de seize hectares et ses centaines d'espèces végétales tropicales. Elle se termine avec les trois salles d'exposition d'art contemporain de la Fondation Clément.

Visite libre audioguidée samedi et dimanche de 9h00 à 17h00

Tél. : 05 96 54 75 51Courriel : florent.plasse@gbh.fr - accès handicapés partiel

 

Maison de l'Ilet Oscar

Maison créole du XIXe siècle située sur un îlet sur lequel les visiteurs pourront découvrir un four à chaux et un site amérindien.

 

Visite libre samedi et dimanche de 9h00 à 16h00 - prendre rendez-vous avec une yole de pêcheur au port du François, environ 10 minutes de traversée

Tél. : 06 96 45 33 30Courriel : carenfdf@wanadoo.fr


Grand Rivière

Habitation Beauséjour

L'habitation fondée vers 1670 témoigne de l’organisation économique et sociale du XVIIIe siècle à nos jours : maison de maître de 1811, cuisine extérieure de 1793, bassin, cadran solaire et rue ‘’cases nègres’’. Le canal de Beauséjour, construit par les esclaves entre 1800 et 1810 sur 4 km servait à alimenter l'habitation en eau potable et à l'irrigation. 

Visite libre samedi et dimanche de 9h00 à 16h00

Tél. : 06 96 24 54 24Courriel : carenfdf@wanadoo.fr

 

Eglise Sainte catherine d'Alexandrie

En 1695, les pères Labat et Breton célébrèrent une messe dans la chapelle dite N-D de-Bon-Port, sur l’emplacement de laquelle en 1878, est élevée la nouvelle église dédiée à  Sainte Catherine d'Alexandrie.

Visite libre samedi et dimanche de 7h00 à 18h00

Tél. : 05 96 55 72 74Courriel : grand.riviere@wanadoo.fr


Gros-Morne

Habitation Saint-Etienne

Un ensemble exceptionnel et cohérent associant un ancien bâtiment, des machines industrielles et un aqueduc qui témoigne de l'utilisation de la force hydraulique nécessaire au fonctionnement de la distillerie. L'habitation Saint-Étienne est aussi un lieu dédié aux arts, ancien chais baptisé ‘’Les Foudres d'Edouard Glissant’’ accueille des évènements culturels.

 

  • Samedi de 10h00 à 11h00 «Les églises de Martinique leur histoire au fil du temps» Projection du documentaire de Patrick Baucelin, 
  • Samedi de 10h00 à 17h 00 visite libre du site, des jardins et de l'exposition photographique de Jean-Luc de Laguarigue "Le Pays des Imaginés" en hommage à Edouard Glissant.
  • Samedi de 11h00 à 12h00 et de 16h00 à 17h00  «A la découverte des jardins de l'habitation Saint-Etienne» visite guidée d'une heure des jardins recelant des trésors botaniques: essences rares, plantes médicinales... – sur réservation
  • Samedi de 13h00 à 14h00 conférence «les secrets de fabrication du rhum» découverte du processus de fabrication du rhum agricole à travers des documents audio-visuels - sur réservation
  • Samedi de 14h00 à 15h00 visites commentées des chais «Les secrets des rhums de l'habitation Saint-Etienne» explications sur le vieillissement du rhum, ses spécificités.. .- sur réservation
  • Samedi de 15h00 à 16h00 conférence «La pharmacopée martiniquaise», la richesse des plantes médicinales en Martinique - sur réservation

 

Tél. : 05 96 57 49 30 - 05 96 57 62 68Courriel : kbringtown@rhumhse.com


Le Lamentin

Fontaine monumentale aux Enfants

Les fontaines ont rempli une triple fonction dans la vie martiniquaise : utilitaire, décorative et lieu de rassemblement. La fontaine a été réalisée à la fin du XIXe siècle par les fonderies Chappée et fils.

Visite libre


Le Marin

Habitation Montgérald

Seule maison en Martinique construite au tout début du XIXe siècle selon un plan en « U » lui permettant de s’adapter à la morphologie du terrain, elle conserve une grande authenticité architecturale. 

Visite libre du domaine et de la maison samedi et dimanche à partir de 9h30

Tél. : 05 96 74 90 12Courriel : augustinroger@orange.fr

 

 Eglise Saint-Etienne

L’église datant du XVIIe siècle est reconstruite en 1766. Son clocher décalé servait d’amer aux navires. Les deux chapelles latérales sont construites en 1853 et 1854.

A partir du vendredi 14 septembre 2012 de 10h00 à 17h00 au Centre culturel Vincent Placoly du Marin, exposition «La Lumière au fil du temps». Les patrimoines cachés seront dévoilés à travers une exposition de lampes anciennes dont certaines sont vieilles de plus de cent ans. Depuis quatre ans la collectionneuse Josy Daniel parcourt les brocantes et vide greniers de Paris et de provinces, toujours à la recherche d’une pièce rare. Aujourd'hui en possession de plus de 300 lampes, elle propose de partager sa sensibilité et sa passion avec le public

Visite libre samedi de 8h00 à 12h00 et de 14h30 à 18h00 et dimanche de 8h00 à 10h00

Tél : 05 96 74 96 21 - 05 96 48 24 71Courriel : serviceculturel.marin@gmail.com


Morne Rouge

Maison régionale des Volcans

Ce musée invite à prendre conscience de la nécessité de la gestion et de la prévention des risques naturels. Le présentation de la volcanologie dans la Caraïbe et en Martinique s'accompagne d'une exposition interactive «Iles, vivre entre ciel et mer» qui retrace l'origine de la vie dans les îles.

Exposition de photographies sur la géologie et sur l'éruption du 30 août 1902

Visite libre et visites commentées samedi et dimanche de 8h00 à 17h00

Tél. : 05 96 52 45 45         Courriel : marcel.jean-baptiste@region-martinique.mq

 


Rivière-Pilote

Ecomusée de la Martinique

L'écomusée a pour cadre une ancienne distillerie restaurée. Y sont présentées des collections variées allant de la préhistoire amérindienne à nos jours, en passant par les débuts de la colonisation française. Deux objets trouvés lors des fouilles archéologiques sont présentés mais aussi des objets témoins de savoir-faire ancestraux.

Visite libre samedi et dimanche de 8h30 à 17h00

Tél. : 05 96 62 79 74Courriel : murielle.joachim@region-martinique.mq

 


Sainte-Anne

Atelier Création

Monsieur Fred Aza vous expliquera la fabrication des instruments de musique traditionnelle: le bois utilisé, la calebasse évidée pour le chacha, le bambou pour le Tibwa, la peau pour le Ka le Bélè et le Damyé.

  • Initiation aux percussions sur les rythmes à 2 temps ou 3 temps, tambours, tibwa, chacha et maracas
  • Exposition de percussions et objets de décoration

Visite libre samedi et dimanche de 8h00 à 17h00

Tél. : 05 96 08 53 14 - accès handicapés


Sainte-Marie

Domaine de Fonds Saint-Jacques

Habitation - sucrerie du XVIIe siècle inscrite au titre des monuments historiques. Ancien monastère des dominicains administré et géré à la fin du XVIIe siècle par Jean-Baptiste Labat où il élabore les techniques de distillation du rhum. Des fouilles archéologiques ont permis de reconstituer progressivement à travers les vestiges et documents écrits l'évolution de cet ensemble architectural du littoral atlantique martiniquais et de révéler l'existence d'un cimetière d'esclaves de l'habitation.

  • La visite s'articulera autour de l'habitation - sucrerie et de ses vestiges : cimetière d'esclaves, fouilles archéologiques réalisées
  • Visite libre samedi de 14h00 à 17h00 et visites commentées de 9h00 à 13h00 par un guide conférencier agréé

Tél. : 05 96 69 10 12Courriel : dinahnicolas.ccrfsj@orange.fr  - accès handicapés


Saint-Pierre 

Ville d'Art et d'Histoire

Visite d'un pan militaire de la Martinique ; Saint-Pierre première capitale de l'île était aussi une ville militaire.

Circuit découverte : départ des ruines de l'ancien Théâtre, visite du morne Abel, du Palais du Gouverneur et du site de la Poudrière

Palais du Gouverneur tout au long du sentier découverte de la richesse et de l'histoire du lieu, de l'architecture du palais qui domine la baie de Saint-Pierre

La poudrière du Mont Abel retrace l'époque militaire au début de la colonisation. Du sud au nord de Saint-Pierre découverte du premier tracé de la rue royal

Visites commentées samedi à 16h00 et dimanche à 10h00 et 16h00

Tél. : 05 96 78 10 39Courriel : amap_stpierre@yahoo.fr

 


Schoelcher

Digue et Aqueduc

La digue fut construite au XVII-XVIIIe siècle en blocs de granit par les anciens esclaves. Elle permettait notamment jusqu'au XXe siècle d'avoir de l'eau potable. Elle alimentait également les moulins de la distillerie de Fond Lahayé. L'aqueduc, vestige écroulé dans le lit de la rivière, mesurait 2 km et allait de la digue au bourg de Fond Lahayé.

Visite guidée samedi de 10h à 12h00, réservation nécessaire à l'office du tourisme de Schœlcher

Tél : 05 96 61 83 92

 Habitation La Guigneraye

Les ruines visibles de cette habitation, nous amène à l'époque où Gaston Louveau de la Guigneraye est devenu propriétaire de la distillerie de Fond Rousseau…

Visite guidée dimanche de 10h00 à 12h00, réservation nécessaire à l'office du tourisme de Schœlcher

Tél : 05 96 61 83 92


La Trinité

 Château Dubuc

Ruines d'une habitation sucrerie du XVIIIe siècle, situées  au cœur de la réserve naturelle de la Caravelle, site classé au titre des monuments historiques en 1992, en partie restauré et interprété (musée, paroliers...).

Circuit de découverte à travers les ruines pour découvrir les patrimoines cachés de l'habitation caravelle, historique des lieux et interprétation des ruines

Visite libre samedi et dimanche de 9h00 à 17h00 et visites commentées samedi à 9h00, 10h30, 11h0, 12h00 et 14h00 et dimanche à 9h00, 10h30 et 12h00

Tél. : 05 96 64 56 45Courriel : dapat@pnr-martinique.com


Les Trois-îlets

Musée de la Pagerie

Le domaine de la Pagerie comprend un parc fleuri de 3 ha, un moulin, les ruines de la maison natale de Joséphine et le musée. Ils illustrent les premières années de Marie Joseph Rose Tascher de la Pagerie, aux Trois-Ilets, sa ville natale.

 

  • Visites commentées samedi et dimanche à 9h30, visite du lieu avec un guide expliquant l'histoire du site,  la personne de Joséphine de Beauharnais née en ces terres.
  • Samedi et dimanche de 9h30 à 15h00, exposition d'archives "De la petite Guinée à la Malmaison..." Lithographies, coupures de presse, photos, lettres, ouvrages qui retracent le parcours de cette îlienne devenue Impératrice des Français et reine d'Italie
  • Samedi et dimanche à 9h30, diaporama-conférence "Joséphine ou la petite Yéyette – Jeux et lieux d'enfance". Serge Pain, historien, nous fera découvrir les jeux et lieux d'enfance de Joséphine aux Trois-Ilets : l'église, le bassin de la reine et le domaine de la Pagerie

Tél. : 05 96 68 38 34 - 06 96 40 81 17    Courriel : museedelapagerie@wanadoo.fr

 Maison de la Canne

Deux salles d'exposition reconstituent le mode de vie de la Martinique d'antan. Mobilier, habitat et techniques traditionnelles vous plongent dans la mémoire locale. L'exposition permanente retrace trois siècles d'économie sucrière et un large panorama des complexes rapports en découlant, ainsi que les techniques de la production du rhum martiniquais, seul au monde à avoir l'appellation d'origine contrôlée.

Visite libre samedi  de 8h30 à 17h00 et dimanche de 9h00 à 17h00

Tél. : 05 96 68 32 04Courriel : marie-jose.sylvestre@region-martinique.mq

 

Ajoutez un commentaire